L’ASCQ est fière de vous convier à participer à un webinaire le jeudi 17 octobre 2019 de 13h30 à 14h30 sur le Développement d’un système d’alerte précoce (SAP) pour les tremblements de terre au Québec

RÉSUMÉ

Plusieurs régions du monde possèdent déjà ou sont sur le point de développer un système d’alerte précoce (SAP) pour les tremblements de terre. Les séismes ne sont pas prévisibles à court terme. Toutefois, un SAP est basé sur le principe voulant que lorsqu’un fort séisme survient, on peut analyser rapidement les ondes sismiques initiales détectées par des sismographes à proximité de l’épicentre. Une fois ces ondes analysées de façon automatique, un signal d’alarme peut être envoyé aux zones plus éloignées avant l’arrivée des ondes sismiques dommageables. Cette alerte peut donc être utilisée pour agir avant l’arrivée des ondes sismiques en vue d’arrêter des activités industrielles, par exemple. Au Canada, ce type de technologie est en cours de développement pour la région du Pacifique et pour l’est du Canada. La situation du Québec est particulièrement intéressante parce que les séismes de magnitude 5 sont ressentis à « grande distance », ce qui accroît le temps d’alerte lorsqu’un séisme survient. Ressources naturelles Canada (RNCan) sera le maître d’œuvre de cette initiative, en partenariat avec des collaborateurs provinciaux. Le secteur privé prendra également part au développement de logiciels et d’applications.

CONFÉRENCIER : Monsieur Maurice Lamontagne

Depuis 1985, Maurice Lamontagne est sismologue à la Commission géologique du Canada. Il analyse les tremblements de terre canadiens et les liens qui les unissent à leur environnement géologique. En proposant une meilleure définition des zones à risque et des conséquences des séismes, ses recherches contribuent à diminuer le risque sismique au Canada.

M. Lamontagne est ingénieur géologue et sa thèse de doctorat traitait des tremblements de terre de la région de Charlevoix. Il mène des recherches sur les tremblements de terre de l’est du Canada et leurs impacts. Il s’implique auprès des séismologues pour diminuer les effets psychosociaux des séismes.

Les inscriptions sont terminées, vous pourrez visionner le webinaire sur notre site web sous peu.

Merci à tous

L’Équipe de l’ASCQ