Règlement sur les procédures d’alerte et de mobilisation et les moyens de secours minimaux pour protéger la sécurité des personnes et des biens en cas de sinistre

L’Association de sécurité civile du Québec désire souligner la  récente publication, dans la Gazette officielle du Québec  (9 mai 2018), du Règlement sur les procédures d’alerte et de mobilisation et les moyens de secours minimaux pour protéger la sécurité des personnes et des biens en cas de sinistre qui sera en vigueur dans 18 mois.

Pour permettre aux municipalités de bien se préparer à l’intérieur de ce délai, le règlement précise leurs obligations et les modalités applicables pour qu’elles soient en mesure de faire face à tout sinistre appréhendé ou réel.  Notamment, le règlement vise principalement les actions suivantes à l’intérieur d’un plan municipal de sécurité civile :

* Alerter et mobiliser des intervenants municipaux ;
* informer la population visant la protection des personnes et des biens sur le territoire;
* maintenir des activités d’un centre de coordination des mesures d’urgence;
* établir un centre d’accueil et d’hébergement temporaire pour les personnes  sinistrées;
* préparer et rendre opérationnelles des procédures d’évacuation ou de confinement de la population (si  requis).

Lien vers le règlement :
http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=1&file=2018F%2F68543.PDF

D’autre part, on se rappelle  que dans le récent Plan d’action en matière de sécurité civile relatif aux inondations, qui a été rendu public par le ministre de la Sécurité publique, l’ASCQ s’est vue confier le mandat de documenter les bonnes pratiques municipales en matière de sécurité civile (mesure no 22).  Mesure qui va permettre aux municipalités de bénéficier d’un outil supplémentaire pour assurer une résilience accrue face à la gestion d’événement exceptionnel.  Notons que les modalités concernant la réalisation de ce mandat spécifique  pour l’ASCQ seront connues dans les prochaines semaines.

C’est donc avec enthousiasme et avec grand intérêt que votre association se joint à ce courant des plus positifs dans l’identification des mesures qui visent à accroître l’état de préparation des municipalités du Québec et de contribuer à rendre la société québécoise plus résiliente face aux sinistres en favorisant l’intégration des principes de sécurité civile chez tous les acteurs du milieu.