L’ASCQ est fière de vous convier à participer à deux webinaires :

Le premier 

Deux outils conçus « par et pour » les praticiens pour mieux réaliser le rétablissement post-sinistre au Québec

Date : 11 février 2020

Heure : de 12 h 00 à 13 h 00

Résumé de la présentation

Dans ce webinaire, le Cité-ID rattaché à l’École nationale d’administration publique (ENAP) et l’Association de sécurité civile du Québec (ASCQ) présenteront deux outils concrets pour mieux faire le rétablissement post-sinistre au Québec. Pour cette occasion, deux outils vous seront présentés :

  • Un modèle de plan de rétablissement ;
  • Un gabarit de plan de gestion des ressources humaines pour le rétablissement.

L’objectif de ce webinaire est de permettre aux participants de se familiariser avec ces outils afin qu’ils puissent éventuellement les mettre en place et les expérimenter dans leur milieu. Chaque outil sera accompagné d’un guide afin d’en faciliter la compréhension.  Finalement, ces outils qui ont été conçus par et pour les praticiens visent à promouvoir l’émergence de pratiques de gouvernance innovantes qui, à terme, favoriseront la résilience des municipalités.

Ces outils ont été façonnés dans le cadre d’une réflexion collective alliant à la fois les savoirs pra­tiques et scien­ti­fiques en matière de rétablissement suite à une catastrophe. Au cours des derniers mois, près de deux cents praticiens du domaine de la sécurité civile et issue des quatre coins du Québec ont participé à la démarche  de recherche-action sur le rétablissement initiée par l’ASCQ en collaboration avec Cité-ID. En mai et juin 2019, une première série d’ateliers a été réalisée afin d’identifier les défis en matière de réta­blis­se­ment et des pistes de solution. Un premier rapport synthèse a été publié. Fondée sur les conclusions de celui-ci, s’est tenue, en novembre et décembre 2019, une deuxième série d’ateliers visant à prototyper avec les praticiens des outils concrets pour relever ces défis.

Ces outils seront rendus disponibles à tous à la suite du webinaire.

Conférencières

Julie-Maude Normandin, PhD Chargée de cours à l’ENAP et Co-directrice Recherche et Communication du Cité-ID

Geneviève Baril, Co-directrice Stratégie et Innovation du Cité-ID LivingLab et candidate au doctorat à l’ENAP

Marie Daoust Gauthier, Assistante de recherche au Cité-ID LivingLab et candidate à la maîtrise à l’ENAP


Le deuxième 

Les conséquences des catastrophes sur les individus et les communautés

Date : 26 février 2020

Heure : de 12 h 00 à 13 h 00

Résumé de la présentation

Après avoir réalisées plusieurs études sur les conséquences des sinistres sur la santé des individus, des intervenants et des communautés et encadrer sept mémoires de maîtrise sur ce sujet, la professeur Maltais a pu documenter ce qu’est la réalité des individus et de leur communauté. Entre autres, en ce qui a trait aux stress vécus et aux conséquences que peut avoir ce type d’événement sur la santé et le fonctionnement social des individus et de leur communauté. Ce webinaire permettra de faire le point sur les faits saillants de ses divers travaux de recherche en ce qui a trait 1) aux stress et difficultés vécus par les sinistrées 2) aux conséquences qu’ont les sinistres et la perte de sa demeure sur la santé des individus 3) aux conséquences de l’application des mesures d’urgence sur le bon fonctionnement des municipalités et 4) aux recommandations émises par des experts et par les sinistrés eux-mêmes. Ce webinaire permettra de sensibiliser les intervenants municipaux et ceux de 1e ligne sur ce que vivent les sinistrés tout en leur proposant des actions pouvant être mises en place afin de minimiser les impacts négatifs des sinistres.

Biographie de l’auteure

Danielle Maltais

 

Danielle Maltais, Ph.D. Unité d’enseignement en travail social, Département des sciences humaines et sociales de l’Université du Québec à Chicoutimi et directrice de la Chaire de recherche Événements traumatiques, santé mentale et résilience

 

 

Danielle Maltais, Ph.D., est depuis janvier 1994 professeure à l’Unité d’enseignement en travail social à l’Université du Québec à Chicoutimi. Elle assume la direction de la Chaire de recherche institutionnelle intitulée : Événements traumatiques, santé mentale et résilience depuis novembre 2015. Détentrice d’un doctorat en sciences humaines appliquées de l’Université de Montréal, elle œuvre depuis plusieurs années dans le domaine des conséquences des catastrophes et des événements traumatiques sur la santé des individus, des intervenants et des communautés. Elle détient une maîtrise en travail social et un baccalauréat en science politique. Depuis 1996, elle a développé un champ de recherche sur les conséquences des événements traumatiques sur la santé des victimes et des intervenants rémunérés ou bénévoles appelés à appliquer les mesures d’urgence. Elle est d’ailleurs co-auteur de plusieurs articles et de plusieurs volumes traitant de ces problématiques, et a obtenu des subventions de recherche importantes pour réaliser diverses études sur les conséquences des catastrophes et des événements traumatiques Elle a entre autre participé à l’écriture de plusieurs volumes, rapports de recherche et articles scientifiques sur ce sujet dont entre autres, les livres intitulés, Désastres et sinistrés, Sinistres et Intervenants, Catastrophe en milieu rural, L’intervention sociale en cas de catastrophe, Situation de crise, de tragédie ou de sinistre : le point de vue des professionnels de l’intervention sociale, Lac-Mégantic : de la tragédie à la résilience et Être jeune et exposé à un désastre technologique : le vécu des jeunes de la communauté de Lac-Mégantic. Son expertise dans ce domaine est reconnue en Europe francophone où elle a déjà formé des intervenants du social à intervenir en situation de tragédie et de sinistre en France, en Belgique, en Martinique et en Guadeloupe.


 

Pour vous inscrire à l’un et l’autre de ces webinaires, complétez le formulaire suivant :

Webinaires du 11 et du 26 février 2020